Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

Stuttgart
Neue Staatsgalerie

La Neue Staatgalerie, réalisée par l'architecte John Sterling, est considérée comme une des œuvres majeures du postmodernisme. Elle possède une des collections de tableaux du 15e au 20e siècle les plus importantes d'Allemagne. Dans son imposant édifice, la Staatsgalerie abrite des œuvres d'art du Moyen-Âge et de l'art moderne avec des œuvres célèbres de Picasso, Cézanne, Monet, Warhol, Beuys...

Extérieur de la Staatsgelerie
Neue Staatsgalerie Stuttgart © allemagnevoyage
Neue Staatsgalerie Stuttgart © allemagnevoyage



Expositions Pop unlimited et
The Great Graphic Boom
Sam Francis, The White Line (La Ligne blanche), 1960, llithographie en couleur sur papier couleur ivoireauf elfenbeinfarbenem Papier, 90,5 x 63 cm, Staatsgalerie Stuttgart, Graphische Sammlung, © Sam Francis Foundation, California/ VG Bild-Kunst, Bonn 2017

Jim Dine, Red Design for Satin Heart (The Picture of Dorian Gray), 1968, Beigelegt zu The Picture of Dorian Gray. A working script for the stage from the Novel by Oscar Wilde with original. Gravure en rouge sur papier couleur ivoire, 45 x 31 cm, Staatsgalerie Stuttgart, Graphische Sammlung, © VG Bild-Kunst, Bonn 2017
sérigraphie, 76 x 61 cm, Staatsgalerie Stuttgart, Graphische Sammlung, © VG Bild-Kunst, Bonn 2017
Mel Ramos, Tobacco Rhoda, 1965, sériegraphie sur papier, 76 x 61 cm, Staatsgalerie Stuttgart, Graphische Sammlung, © VG Bild-Kunst, Bonn 2017

La Neue Staatsgalerie, construite en 1984, avec ses pierres de taille qui contrastent avec les couleurs vertes et roses des structures métalliques est relié à la Alte Staatsgalerie, qui ouvrit ses portes en 1843.
Le 13 septembre 2013, la Neue Staatsgalerie a rouvert toutes ses salles après travaux de rénovation et présente ses collections dans un cadre nouveau avec une présentation chronologique des œuvres de 800 ans.
Ainsi, on pourra retrouver les sections "Anciennes peintures allemandes 1300-1550", "Peinture italienne 1300-1800", "Peinture hollandaise 1500-1700" ou encore "Peinture du Baroque allemand" sans oublier l'importante collection d'art moderne.

Exposition

The Great Graphic Boom
Art américain de 1960 à 1990

jusqu'au 5 novembre 2017

En collaboration avec le Musée national d'Oslo, la Staatsgalerie Stuttgart présente des œuvres extraordinaires de l’art graphique américain de 1960 à 1990.

Dans le passé, les graphiques imprimés servaient principalement à rendre le contenu religieux ou politique accessible à un large public et constituait un moyen de communication important. Au début du XXe siècle, c'était avant tout les expressionnistes allemands, utilisaient souvent cette technique. À la fin des années 1950, les États-Unis ont également connu un véritable «Graphic Boom».

Les artistes de Pop Art en particulier ont réagi à la production industrielle ainsi qu'à la langue publicitaire des médias. La plupart des artistes s'étaient déjà établis comme peintres.

Avec environ 170 pages, l'exposition présente les styles et les expressions les plus diversifiés des graphiques imprimés américains et leur création dans une forme d'art indépendante.

En collaboration avec le Musée national d'Oslo, la Staatsgalerie Stuttgart présente des œuvres extraordinaires de l’art graphique américain de 1960 à 1990.

Dans le passé, les graphiques imprimés servaient principalement à rendre le contenu religieux ou politique accessible à un large public et constituait un moyen de communication important. Au début du XXe siècle, c'était avant tout les expressionnistes allemands, utilisaient souvent cette technique. À la fin des années 1950, les États-Unis ont également connu un véritable «Graphic Boom».

Les artistes de Pop Art en particulier ont réagi à la production industrielle ainsi qu'à la langue publicitaire des médias. La plupart des artistes s'étaient déjà établis comme peintres.

Avec environ 170 pages, l'exposition présente les styles et les expressions les plus diversifiés des graphiques imprimés américains et leur création dans une forme d'art indépendante.

Artistes présentés :
John Baldessari (* 1931), Lee Bontecou (*1931), Louise Bourgeois (1911-2010), Sam Francis (1923-1994), Helen Frankenthaler (1928-2011), Robert Indiana (*1928), Jasper Johns (*1930), Donald Judd (1928-1994), Ellsworth Kelly (1923-2015), Willem de Kooning (1904-1997), Roy Lichtenstein (1923-1997), Agnes Martin (1912-2004), Robert Motherwell (1915-1991), Bruce Nauman (*1941), Barnett Newman (1905-1970), Jackson Pollock (1912-1956), Robert Rauschenberg (1925-2008), Ed Ruscha (*1937), Frank Stella (*1936), Richard Serra (*1939), Cy Twombly (1928-2011), Andy Warhol (1928-1987).

Pop unlimited

jusqu'au 5 novembre 2017

Parallèle à l’exposition «The Great Grafic Boom» la Staatsgalerie Stuttgartt présente l'exposition « Pop Unlimited »des oeuves choisies du Pop Art américain. En plus des principaux représentants comme Jim Dine, Mel Ramos et Andy Warhol sont également on y découvre également des pionniers comme Nicholas Krushenick, Jasper Johns et Robert Rauschenberg. Tous les travaux sur papier proviennent de la propre collection de la Staatsgalerie et donnent un bon aperçu du développement du mouvement Pop Art, qui a débuté aux Etats-Unis dans les années 1960.

John Baldessari, Large Door (Grande Porte), 1986, Blatt 8 in Hegel’s Cellar, gravure, 50,6 x 97,1 cm, Staatsgalerie Stuttgart, Graphische Sammlung, Prèt des amis de la Staatsgalerie, © Courtesy of John Baldessari

 

Informations pratiques

Prix d'entrée
musée et exposition
: 12 €
Gratuit pour les moins de 20 ans
Horaires d'ouverture
Mardi à dimanche :
10 - 18 heures
Jeudi : 10 - 20 heures,
Fermé le lundi.
Staatsgalerie Stuttgart
Konrad-Adenauer-Straße 30-32
70173 Stuttgart
Hôtels à proximité de la Staatsgalerie
Site de la Staatsgalerie (en allemand)

 

 

Recherche d'hôtels

Date d'arrivée

Date de départ

Bannière 300x250
librairie allemande
livres allemands
littérature allemande traduite
actualité culturelle franco-allemande
les prix les plus bas
Recherche personnalisée