Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter


Musée des Beaux-Arts de Hambourg
Kunsthalle Hamburg

Hamburger Kunsthalle Photo © allemagnevoyage
Musée des Beaux-Arts de HambourgRotonde du Musée des Beaux-Arts avec la sculpture Zyklop (1967) de Bernhard Luginbühl © Hamburger Kunsthalle Photo: Ralf Suerbaum
Hamburger Kunsthalle Photo © allemagnevoyage

Exposition Anita Rée

Anita Rée (1885 - 1933) Teresina, 1925, 80,5 x 60 cm, huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk Photo: Elke Walford

Anita Rée (1885 - 1933) Auto-Portrait, 1930 huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk, Photo: Elke Walford

Anita Rée (188huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk Photo: Elke Walford

Le musée des Beaux-Arts (Kunsthalle) de Hambourg présente sur une surface de 12 000 m² une des plus importantes collections d'art en Allemagne. De nombreuses expositions temporaires de renommée internationale sont organisées chaque année.
Au musée on peut d'admirer des tableaux de la peinture caractéristique de l'Allemagne du nord du 15e siècle avec son influence hanséatique, mais aussi de la peinture ancienne, des impressionnistes et de l'art moderne et contemporaine, ainsi que des sculptures du 19e et 20e siècles. Un point fort du musée est la peinture romantique du 19e siècle avec 14 œuvres du peintre Caspar David Friedrich dont les plus connues, La Mer de glace et Le Voyageur contemplant une mer de brume. Parmi les œuvres des maîtres anciens, le retable de Maître Betram (1379). Le 17e siècle est notamment représenté par des œuvres du célèbre peintre hollandais Rembrandt. Depuis son agrandissement en 1997, la galerie du présent (Galerie der Gegenwart) présente des œuvres de 1960 à nos jours avec un hall entier dédié à Joseph Beuys.

Exposition

Anita Rée
Rétrospective

6 octobre 2017 au
4 février 2018

Anita Rée (née le 9 février 1885 à Hambourg ; morte le 12 décembre 1933 (à 48 ans) est une peintre d'avant-garde de la République de Weimar.
Fille d’un commerçant juif de Hambourg, Anita Rée et sa sœur furent baptisées protestantes.

Anita Rée prit des leçons de peinture avec Arthur Siebelist avant de rejoindre Franz Nölken et Friedrich Ahlers-Hestermann, puis elle apprit à dessiner des nus chez Fernand Léger à Paris durant l'hiver 1912-13.
En 1914, elle fit la connaissance du poète Richard Dehmel.
En 1919, elle fit partie des fondateurs de la Hamburgische Sezession et fit la connaissance d'artistes tels que Gretchen Wohlwill , Alma Bank ou Franz Radziwill. Puis elle vécut en Italie de 1922 à 1925 (à Positano) et s'inscrivit dans le courant de la Nouvelle Objectivité.

Elle revint en Allemagne en 1926 où elle fut co-fondatrice du GEDOK (une association de femmes artistes, aujourd'hui la plus importante d'Allemagne), avec Ida Dehmel. En 1929 et 1931, elle réalisa des fresques sur des bâtiments construits par Fritz Schumacher (architect), et en 1930, elle reçut une commande pour réaliser un triptyque dans l'église Ansgarkirche (Hamburg-Langenhorn), en construction, mais, comme ce qu'elle faisait ne convenait pas à la communauté, elle fut dessaisie du projet.
Dénoncée comme juive, elle s'exila sur l'île de Sylt où elle se suicida en 1933. Anita Rée réalisa le seul portrait de Carl Einstein.
Source Wikipedia

Musée des Beaux-Arts Hambourg Kunsthalle

Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter


Musée des Beaux-Arts de Hambourg
Kunsthalle Hamburg

Hamburger Kunsthalle Photo © allemagnevoyage
Musée des Beaux-Arts de HambourgRotonde du Musée des Beaux-Arts avec la sculpture Zyklop (1967) de Bernhard Luginbühl © Hamburger Kunsthalle Photo: Ralf Suerbaum
Hamburger Kunsthalle Photo © allemagnevoyage

Exposition Anita Rée

Anita Rée (1885 - 1933) Teresina, 1925, 80,5 x 60 cm, huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk Photo: Elke Walford

Anita Rée (1885 - 1933) Auto-Portrait, 1930 huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk, Photo: Elke Walford

Anita Rée (188huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk Photo: Elke Walford

Le musée des Beaux-Arts (Kunsthalle) de Hambourg présente sur une surface de 12 000 m² une des plus importantes collections d'art en Allemagne. De nombreuses expositions temporaires de renommée internationale sont organisées chaque année.
Au musée on peut d'admirer des tableaux de la peinture caractéristique de l'Allemagne du nord du 15e siècle avec son influence hanséatique, mais aussi de la peinture ancienne, des impressionnistes et de l'art moderne et contemporaine, ainsi que des sculptures du 19e et 20e siècles. Un point fort du musée est la peinture romantique du 19e siècle avec 14 œuvres du peintre Caspar David Friedrich dont les plus connues, La Mer de glace et Le Voyageur contemplant une mer de brume. Parmi les œuvres des maîtres anciens, le retable de Maître Betram (1379). Le 17e siècle est notamment représenté par des œuvres du célèbre peintre hollandais Rembrandt. Depuis son agrandissement en 1997, la galerie du présent (Galerie der Gegenwart) présente des œuvres de 1960 à nos jours avec un hall entier dédié à Joseph Beuys.

Exposition

Anita Rée
Rétrospective

6 octobre 2017 au
4 février 2018

Anita Rée (née le 9 février 1885 à Hambourg ; morte le 12 décembre 1933 (à 48 ans) est une peintre d'avant-garde de la République de Weimar.
Fille d’un commerçant juif de Hambourg, Anita Rée et sa sœur furent baptisées protestantes.

Anita Rée prit des leçons de peinture avec Arthur Siebelist avant de rejoindre Franz Nölken et Friedrich Ahlers-Hestermann, puis elle apprit à dessiner des nus chez Fernand Léger à Paris durant l'hiver 1912-13.
En 1914, elle fit la connaissance du poète Richard Dehmel.
En 1919, elle fit partie des fondateurs de la Hamburgische Sezession et fit la connaissance d'artistes tels que Gretchen Wohlwill , Alma Bank ou Franz Radziwill. Puis elle vécut en Italie de 1922 à 1925 (à Positano) et s'inscrivit dans le courant de la Nouvelle Objectivité.

Elle revint en Allemagne en 1926 où elle fut co-fondatrice du GEDOK (une association de femmes artistes, aujourd'hui la plus importante d'Allemagne), avec Ida Dehmel. En 1929 et 1931, elle réalisa des fresques sur des bâtiments construits par Fritz Schumacher (architect), et en 1930, elle reçut une commande pour réaliser un triptyque dans l'église Ansgarkirche (Hamburg-Langenhorn), en construction, mais, comme ce qu'elle faisait ne convenait pas à la communauté, elle fut dessaisie du projet.
Dénoncée comme juive, elle s'exila sur l'île de Sylt où elle se suicida en 1933. Anita Rée réalisa le seul portrait de Carl Einstein.
Source Wikipedia


Kunsthalle Hamburg
Glockengießerwall 5
20095 Hamburg
Réservez ici votre hôtel à proximité de la Kunsthalle Hamburg
Site de la Kunsthalle Hamburg en allemand et anglais
Horaires d'ouverture
Mardi - dimanche : 10 à 18 heures, jeudi jusqu'à 21 heures
Fermé le lundi
Prix d'entrée 2017
Prix 12 € en semaine, 14 € week-end et jours fériés, tarif réduit 6 / 7 €, gratuit < 18 ans

Anita Rée (1885 - 1933) Arbres blancs, 1922 - 25 71 x 80,5 cm huile sur toile © Hamburger Kunsthalle / bpk, Photo: Elke Walford
Bookmark and Share
Réservez votre vol pour Hambourg ou ailleurs ici
Allemagne Voyage pas cher
Recherche personnalisée