Suivez-nous sur

  • facebook
  • twitter

----------------------

me Collectors room Berlin

me Collectors Room

Stiftung Olbricht

Thomas Olbricht, collectionneur d’art passionné, présente la plus vaste collection privée d’Europe. Dans le cadre d’expositions tournantes, les visiteurs peuvent découvrir des œuvres allant du début du 16ème siècle jusqu'à l’époque contemporaine. La visite est une expérience assez surprenante et captive. Elle commence au premier étage, d'où l'on a une vue plongeante sur le café et l'espace boutique avec des larges canapés pour se reposer ou feuilleter les catalogues. On remarque que les enfants, courant dans tous les sens, sont les bienvenus ici. Ils ont même leur propre atelier éducatif.
L'ensemble de cette galerie, constituée d'une part de couloirs sombres avec des objets surprenants ou obscures, étranges ou merveilleux, d'autre part de grands espaces blancs avec des sculptures, installations et tableaux vaut absolument la visite.

Exposition

L'instant est l'éternité
Œuvres de la collection Olbricht


jusqu'au 1er avril 2019

"L'instant est l'éternité" attire l'attention sur les œuvres photographiques de la collection Olbricht avec environ 300 œuvres et objets d'environ 60 artistes et les présente en dialogue avec d'autres œuvres de la collection ainsi que des objets du Wunderkammer.

Commissaire : Annette Kicken

Artistes
Diane Arbus, Tina Barney, Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Larry Clark, Philip-Lorca diCorcia, Rineke Dijkstra, Robert Doisneau, Albrecht Dürer, William Eggleston, Ed van der Elsken, Elger Esser, Louis Faurer, Lee Friedlander, André Gelpke, Franz Gertsch, Francisco de Goya, Paul Graham, Jitka Hanzlová, Herbert Hoffmann, Ernst Ludwig Kirchner, Carl Robert Kummer, Zoe Leonard, Robert Mapplethorpe, Lisette Model, Eadweard Muybridge, Helmut Newton, Nicholas Nixon, Elizabeth Peyton, Gerhard Richter, August Sander, Cindy Sherman, Giorgio Sommer, Otto Steinert, Bert Stern, Juergen Teller, Wolfgang Tillmans...

Exposition


Jonas Burgert, Altstand, 2012, Courtesy of the artist, Blainsouthern, Photo Lepkowski Studios

George Condo, The Homeless Butler, 2009 © George Condo ars artists rights society New-York-2018, Courtesy of the artist and Spruth Mager, Photo Jens Ziehe

Beyond
10 avril au 18 août 2019

Traduction ein cours
Du 10 avril au 18 août 2019, l'exposition "BEYOND" présente des œuvres de sept artistes internationaux de la collection Olbricht, qui traitent de l'au-delà sous différents angles.

Présomption peu claire, menace inquiétante ou douce promesse, l'au-delà a toujours accompagné l'histoire de l'humanité. Les promesses religieuses, les psychoses manifestes ou les souvenirs menaçants évoquent un contexte incertain. Alors que la représentation de l'agonie et de la mort évoque l'éphémère de la vie terrestre, des mondes mythiques illusoires oscillent entre ici et l'au-delà.

Dès 1810, Francisco de Goya, le prophète de la modernité, capturait les horreurs de la guerre comme un Memento Mori sur papier, fournissant ainsi les esquisses pour les frères britanniques Jake et Dinos Chapman. Dans les tableaux mystico-théâtraux de l'artiste berlinois Jonas Burgert, en revanche, les personnages se déplacent devant des symboles culturels et de motifs archaïques, jaillissant d'une autre dimension. Ils attirent le spectateur et semblent pourtant chercher eux-mêmes une issue. L'installation du collectif d'artistes FORT, quant à elle, donne vie à des illusions comme dans un rêve fébrile, laissant la question de l'apparence ou d'être sans réponse. Dans leurs œuvres vidéo, les Suédois Nathalie Djurberg & Hans Berg abordent les griefs sociaux comme une sorte de cauchemar. À la fois traumatisantes et humoristiques, elles remettent en question la santé mentale de l'agresseur et de la victime.
D'autre part, les portraits du peintre américain George Condo racontent une vie après la mort complètement différente, un état mental et psychotique de conflit intérieur qui semble crier au spectateur de ses personnages grotesquement déformés. Kris Martin, qui travaille sur le plan conceptuel, prend des notes plutôt douces avec son Memento Mori, avec lequel le Belge vise la mémoire culturelle et historique collective. Le contrepoint, cependant, est son épée monumentale, dont le message apportant la mort est pris à l'absurde par sa taille même.

Jake and Dinos Chapman-sex-i-, 2003, Courtesy of the artists Blainsouthern







La Wunderkammer

Depuis l'ouverture du "me collectors Room" en 2010, la "Wunderkammer" fait partie intégrale de cet espace d'exposition et est la seule dans son genre à Berlin. A partir du 29 Novembre 2012, de nouvelles acquisitions spectaculaires et des œuvres contemporaines de la collection Olbricht, qui tournent autour du thème de la "Wunderkammer", seront présentées.
Parmi les nouveautés, on découvre notamment le Humboldt-Pokal, une noix de coco avec des représentations sculptées de cannibales brésiliens (voir image), créé entre 1648 et 1653, propriété d'Alexander von Humboldt. Dans la rubrique "Exotica", on découvre d'autres objets jamais exposés.
Les premières Wunderkammer furent créées pendant la Renaissance : des lieux de collections, où les œuvres d'art inestimables (artificialia), espèces rares (Naturalia), instruments scientifiques (Scientifica), des objets venus d'autres mondes (Exotica) et des choses inexplicables (Mirabilia) ont été conservés. La Wunderkammer Olbricht au "me Collectors Room" renoue avec cette tradition et étonne les visiteurs.
Parallèlement aux objets anciens, on se laisse surprendre par des œuvres contemporaines de la collection Olbricht, comme par exemple le "Garden of Earthly Delights" de Wolfe von Lenkiewiczs ou les travaux de Bertozzi & Casoni, George Condo, Thierry de Cordier, Elmgreen & Dragset, Claire Fontaine, Friedrich Kunath, Esko Männikkö, Charles Matton, Kris Martin, Marilyn Minter, Grayson Perry, Antoine Roegiers / Pieter Brueghel (der Jüngere), Kehinde Wiley ou des nouvelles découvertes commme GL Brierley, Laurent Grasso, Julie Heffernan, Kate MccGwire et Simmons & Burke.


Informations pratiques

me Collectors Room Berlin / Stiftung Olbricht
site web en allemand et anglais
Auguststraße 68, 10117 Berlin
Mercredi – lundi de 12 à 18 heures Entrée 8 €
Gratuit < 18 ans
U-Bahnhof Weinmeisterstraße (U8)
U-Bahnhof Oranienburger Tor (U6)
S-Bahnhof Oranienburger Straße (S1, S2, M1, M6)
S-Bahnhof Hackescher Markt (S3, S5, S7, S75)


Recherche d'hôtels

Date d'arrivée

Date de départ